Occupation Double Afrique du Sud, le tapis rouge: Seins en vedette, face surette et élusifs chanteurs

Enfin, l’émission la plus regardée par les gens qui aiment écrire de la merde sur internet (tiens, ça me ressemble, ça) est de retour! Une nouvelle saison qui s’annonce quand même bonne, avec de bons choix de candidats. Bon, tout le monde est jeune, branché, insipide, mais tsé, c’est pour ça qu’on regarde ce show-là.

La production a le culot de nous présenter quatre épisodes avant la grande première, c’est donc de sa faute si ma famille est négligée cette semaine, j’ai dû faire de la place pour la plage horaire. Je suis heureux de vous annoncer que ceux qui ne les ont pas regardés n’ont rien manqué, évidemment. On se retape toutes les introductions de tout le monde, alors allez les voir si vous ne les avez pas vu, je n’ai pas particulièrement le goût de (re)faire un portrait de tout le monde, puisqu’il y a environ 45 candidats. Ça en fait, de la rallonge!

Jay est vraiment, mais vraiment en forme. « Il me gosse déjà », que j’annonce à mes amis, réunis chez nous pour la première. Il nous parle vraiment comme si on était des enfants, c’est rapidement fatigant. C’est quoi son démographique, coudon? « On met le cap sur Le Cap », conclut-il. J’ai ri, mais juste un peu.

« Bon, ils vont gaspiller tout l’électricité de l’Afrique du Sud », observe Alex pendant que les filles de la première maison, armées de leurs décolletés et de leurs échasses, arrivent sur la plateforme qui sert de tapis rouge. Je vous le dis d’avance, Claudie la YouTubeuse exhibitionniste m’énerve vraiment. Ses cheveux ont vraiment besoin d’un bon traitement capillaire. Polina, elle, est russe. « Ça parait dans mon caractère », dit-elle. « Et dans ton accent », rajoute Vincent.

« Les boules d’Alex-Anne méritent leur spin-off! », m’exclamai-je, pendant que Kiari, aka Kiki vient se vendre en tant que premier candidat. Celui qui mesure 6’5 et qui avoue avoir un énorme pénis aime la vie. « C’est un beau speech », admet Marie-Ève, alors qu’on s’attendait à quelque chose de plus flop. Les filles sont emballées. « Je suis africaine, donc j’ai connecté avec ce qu’il a dit », dit Naomy la mannequin sans éclat. Polina a peur que parce qu’il joue au basketball, il est player, ce qui fait du sens pour personne. Prévisiblement, puisqu’il est le premier à passer, il est choisi. La production, pensant qu’on est tous attardés, se charge de nous indiquer qu’il est le premier choisi, une seconde après que ce soit annoncé.

Kevin, le barman fuck boy moustachu, vient délivrer un speech plutôt malaisant se terminant par « Hakuna Matata ». Les filles ne sont pas convaincues et elles l’éliminent. « QUOI! » hurle-t ’on en cœur, convaincus que nous étions qu’il avait sa place assurée dans cette aventure. « Pauvre coco », dit Claudie, qui braille déjà. Criss je la hais.

Karl vient encore une fois parler de ses poules et fait des jokes sur le fait qu’il fait de la construction. « Chu chez nous! », répète-t-il en apprenant qu’il est choisi. Il veut vraiment que ce soit la nouvelle expression de la saison, vu qu’il la dit environ 62 fois en 1 :30.

Le pauvre Martin arrive après. Lui, depuis les auditions qu’on le sait qu’il ne sera pas choisi. C’est un comptable de 4’9. Il rêve de se commander une pizza le dimanche soir avec une guidoune. Les filles sont unanimes; il est fin, mais personne n’accroche. Polina tient à ajouter qu’elle n’aime pas les moustaches. « Y’en a pas une qui se voit faire une petite routine avec toi », lui annonce Alex-Anne, inutilement cruelle.

C’est le tour de Dragos de vendre sa salade. Il est beau « malgré sa chemise couleur du Château », dit Vincent. Il conclut son speech avec du roumain, les filles trouvent ça bien drôle. Rym et Polina ne trippent pas, mais il est choisi anyway.

Chris l’entraineur privé arrive. On nous rappelle qu’il est aussi chanteur, comme Keyshia. « Yeeeah, yeah, yeah » semble être son plus gros succès. « Ya trop d’artistes là, ils vont tu sortir un disque comme à Star Ac? », demande Alex. Pour se démarquer. Il invite Claudia, la fille blanche aux fesses plates, à se déhancher avec lui. Après ce moment malaise, Polina parle encore. « J’aime plus Claudie que les autres connes », dit Vincent. Chris, pour nous remercier de l’avoir choisi, nous interprète un couplet de son hit radio, qui va comme suit : « Yeaah, yeah yeah yeah yeah yeah ».

Math a 30 ans et deux tatouages hideux sur chaque poignet, soit le nom de sa mère et sa grand-mère. « Oh non, il en parle », dis-je. Évidemment, il n’est pas choisi, puisque les filles sont trop excitées de rencontrer le dernier gars à la place. Elles ont une « belle intuition » pour le dernier. « Pouet pouet pouet pouet », conclut Math.

Mathieu et son gros sourire attachant arrivent. Il se décrit comme dynamique et enjoué, de belles qualités à mettre sur un CV. « Je suis comme un paon coloré qui cherche sa perruche », dit-il, avant d’apprendre qu’il est automatiquement accepté et qu’il aurait pu s’épargner cette douloureusement embarrassante description.

Les filles font leur entrée dans la maison. Claudie est vraiment heureuse qu’il y ait un poster de Morgan Freeman Nelson Mandela. « Hey les filles on va tu ouvrir les Bulles de Nuit? » dit-elle. « Ouache, pourquoi vous faire du mal déjà? », demande Raph, alors que Claudie nous rappelle que c’est elle qui ouvre la bouteille puisqu’elle est barmaid et que c’est vraiment difficile de déboucher une bouteille de bulles cheap. Alors qu’elles sont assises à se dire à quel point elles ont toutes de belles personnalités et des gros seins, et que Rym remonte son top aux deux secondes, la télé s’allume. Non, la maison n’est pas hantée, mais on comprend qu’il se passe quelque chose.

Les garçons hurlent et sautent de joie lorsqu’ils apprennent qu’il y aura une autre maison remplie de guidounes trop parfumées. Rym est vraiment frue de voir cette réaction et Kiki dit qu’ils méritent d’autres filles, vu qu’ils ont fait le tapis rouge. LOL. Claudia et ses cheveux raplapla n’est PAS amusée non plus. « Ça part mal », conclut Rym.

Les autres filles, les restantes de l’autre maison, arrivent sur le tapis rouge. Elles apprennent que le public a voté pour faire rentrer deux filles directement. Trudy, 27 ans, chanteuse – of course- est la première choisie. « Qui? », demande le groupe à la maison. « Elle ressemble à Marie-Élaine Thibert », constate Alex. Sans surprise, c’est Khate la trans aux bonnes cui-cuisses qui est choisie ensuite par le public. Au son des applaudissements polis mais déçus des gars, elle leur lance : « Vous autres, vous avez pas fini avec moi », comme une madame de 52 ans qui a trop bu de rosé.

Seulement trois guédailles seront choisies par les gars. Jennifer, la fille à la voix éraillée qui rendrait fière Caroline Néron, est la première à se présenter. « Je fonce dans la vie » « Et je fume deux paquets par jour », complète Alex. « Je suis ici pour vivre une aventure de malade », dit-elle. « Parlant de maladie, j’ai un cancer aux poumons », avance Guillaume.

Ophélia « la noune à l’air », dit Marie-Ève, arrive ensuite. Oui, c’est celle qui a dit « Ma mère est québécoise, mon père est israélien et moi je suis entrepreneure ». Elle habite à Québec et a des salons de coiffure. Les gars adorent son « côté entrepreneur » c’est-à-dire ses grandes jambes et sa facilité à se laisser aérer le vajou dans sa robe.

« Inquiétez-vous pas, j’ai l’âge pour faire OD », dit d’emblée Karel, qui se lance des fleurs. Les gars sont juste mal à l’aise, parce que legit personne ne trouve qu’elle a l’air mineure. Karel se trouve drôle, elle n’arrête pas de le dire, pis a le front de dire que c’est elle qui va trouver la prochaine expression en vogue en Afrique. Mais les garçons ne sont pas impressionnés.

Sarah est gênée d’avoir un décolleté plongeant jusqu’au nombril et adore le brunch. Ok fille!

Camille est la dernière à se présenter et c’est celle que je trouve la plus problématique. Elle récite son texte qu’elle a pratiqué un peu trop de fois et montre ses fesses, probablement parce qu’elle sait que sa personnalité n’attirera pas tant l’intérêt. Elle a vraiment l’air intense, mais pas dans le bon sens. Heureusement pour elle, sa robe transparente empêche les regards vers ses cheveux secs.

Les gars délibèrent un peu et annoncent qu’Ophélia sera dans la troisième maison, sous la face surette de Karel. Jennifer la fumeuse aussi est choisie. Puis, telle une belle leçon de vie, on a la confirmation que le cul, ça pogne, et Camille est la troisième fille qui fera partie de l’aventure.

« Le divan est jaune moutarde, ça fitte avec l’Afrique du Sud », lance Camille, nous laissant perplexe alors qu’elles visitent leur nouvelle demeure. « Oh my God, un four au gaz! », dit une autre. Quant à Khate, elle stresse déjà au niveau de son pénis et du gros secret qui l’entoure. « Santé les meufs! », dit la fatigante Camille en trinquant son verre de Bulles de Nuit. Les gars, eux, sont plus de base; ils sont excités par leurs photos au-dessus du lit et le fait qu’il y a un bain en plein milieu de la chambre.

Bon, ils brûlent déjà l’activité du safari. Les gars s’y rendent avec les filles de la première maison. Mathieu en a profité pour sortir son gros chapeau. Kiki s’entend bien avec Rym et Kayshia aime bien Karl, mais celui-ci préfère Polina. Il parle encore de ses poules… « Il est le plus mature », observe-t-elle, alors qu’il imite le bruit d’une volaille hurlante.

Mathieu et Claudie s’entendent à merveille, au point où il lui joue dans ses petits cheveux fins sans vie deux fois. Elle s’empresse de lui dire qu’elle tripe sur lui et qu’elle serait frue qu’il embrasse une autre fille. YOUNEEDTOCALMDOWN. Elle ajoute qu’elle n’est pas possessive dans la vie. Bien sûr, pute.

C’est alors que les filles de la troisième maison apprennent l’existence des trois rejets. Elles pourront choisi un garçon parmi eux qui viendra se joindre à la maison des gars. Martin, énerve-toi pas, pas la peine de défaire ta valise, mon homme!

PS au cas où ça vous intéresse, voici les pools de cette année. Il faut dire que l’ordre des choix a été fait à la pige, sauf pour Vincent, vu qu’il a gagné l’année passée. Aussi, nouveauté cette année, on choisit aussi une fille.

Vincent : Mathieu, Jennifer

Marie-Ève : Dragos, Rym

Alex : Karl, Claudie

Raph : Le rejet qui sera réintégré, Trudy

Moi : Kiki, Kayshia

Guillaume : Chris, Camille

Bonne saison!

Michaël

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *