Occupation Double Grèce, épisodes 42-43-44-46: Massage allemand, dromadaires et maturité

Tenez bon, ça achève! Comme chaque année, l’émission prend des allures de n’importe quoi alors que tous les couples sont formés et que la prod ne sait plus vraiment quoi faire pour être originale.

Jay tient à nous rappeler qu’Olivier et Pézie sont vraiment deux sales menteurs d’entrée de jeu et nous résume ce qu’on savait; les deux sont allés prendre un café avant l’aventure. Les gars prennent leurs temps à réaliser qu’ils sont fâchés d’apprendre ça, particulièrement Andrew, qui sent que son bro n’a pas été honnête avec lui. Yan et son regard vide est probablement froissé aussi.

Olivier annonce à Pézie que le vieux chat hypocrite est sorti du sac. Elle fait comme si de rien n’était, mais elle est évidemment en beau joual vert et a de la misère à ne pas rouler des yeux, tout en nous montrant sa nouvelle teinture. Son plan ne fonctionne pas et son chum l’a mis dans l’eau chaude. Olivier ne comprend pas la gravité d’avoir caché cette information aux gars, il trouve ça pas mal banal comme info. Andrew se dit abusé. ABUSÉ, guys.

Dans un concept post-féministe, les garçons doivent maquiller et coiffer les filles. Julie-Anne passe son temps à chialer, alors que Maude trouve que Jonathan s’applique bien. Jessika trouve ça louche que Renaud soit aussi bon pour lui peinturer la face. « Je me suis posé quelques questions », dit l’épaisse en riant. LOL IL SAIT MAQUILLER IL DOIT AIMER COUCHER AVEC DES GARÇONS LOLOLOLOL. Excusez ma phase caps lock, je me sens très Marie-Chantal Toupin aujourd’hui, c’est l’émotion, je pense qu’il est temps que cette saison se termine. Anyway. C’est eux qui remportent, c’est-à-dire qu’elle se « mérite » une boite pleine de produits pour les cheveux et maquillage et tout. Elle qui est influenceuse, elle doit en avoir tout le temps gratis de toute façon. « Ben, si ça peut atténuer son Exorcist face », remarque Alex. « Au moins, elle est pas possédée par le démon du mensonge comme Pézie », renchérit Vincent.

Prochain défi ordinaire : monter une tente en couple. Maude et Jonathan remportent haut la main et ils auront droit à un moment intime dans leur tente de camping (ben oui) et ils peuvent choisir qui ira à la table de délibération. Il s’agit de Jonathan!

Pézie la menteuse dit aux filles qu’elle savait qui était Olivier, mais qu’il lui avait demandé de ne rien dire aux autres, ce qui est faux. Et elle omet de dire qu’ils n’ont pas juste chatté, ils sont allés prendre un café. Les filles n’y voient que du feu et sont bens corrects avec ça.

Dans leur moment intime, Maude, qui essaie de s’épiler la moustache manuellement, apprend par Jonathan que Pézie a bien été prendre un café avec Olivier et qu’ils se sont textés. Mais coudon, elle ne rush pas trop non plus avec ça. « Chu désolé, calisse », dit Olivier aux gars, en se justifiant encore.

« Occupation Double est à la base une expérience humaine et sociale », nous apprend Jay, qui propose à chaque couple de se regarder dans le blanc des yeux pendant 4 minutes. Ils espèrent vraiment recréer le moment Sansdrick-Joannie de l’an dernier, mais on sait tous que ça va être flop. Yan sait d’emblée que ça va être ordinaire avec Julie-Anne vu qu’elle est tellement mature. Elle a 28 ans, tu comprends? « Les filles n’ont pas tout compris », confie Pézie à Olivier au sujet de leur subterfuge. Possiblement parce qu’elle n’a pas tout dit? Prévisiblement, Julie-Anne est incapable de soutenir le regard de son chum et vient les yeux pleins d’eau. Elle avoue qu’elle a eu de la peine qu’il ne la rassure pas lorsqu’il aurait dû deviner qu’elle s’ennuyait de sa mère l’autre jour. Tsé. Mais c’est lui qui est jeune et immature.

Sous le regard abasourdi des candidats et celui blasé de tout le Québec, qui sent venir le remplissage inutile, Olivier demande la main de Pézie. Ce n’est pas pour vrai, mais Olivier shake quand même. Les autres le trouvent juste épais.

Julie-Anne profite du moment pour ploguer qu’elle n’est pas tant en amour avec Yan que ça. Elle nous rappelle qu’elle le trouve immature et ne pense pas qu’il est assez homme pour elle. Je n’en peux plus. Épaisse. À deux minutes de la finale, fais pas une Nancy et Georges-Olivier de toi-même. Une autre qui sait pas jouer.

Yan s’arrange pour organiser un genre de wedding shower pour Olivier qui se transforme vite en lui qui liche une balloune (tirée de la collection « Maturité gonflée » de Julie-Anne? » beurrée de faux caca afin qu’il apprenne comment changer une couche. C’est ben ça. Les garçons préparent aussi une chorégraphie pour le grand jour. C’est bien connu, une vraie tradition. Pour revenir aux clichés, les filles sont bien fébriles de voir Pézie essayer des robes.

« Peut-être qu’un jour je vais me marier avec Olivier! », dit Pézie, en pleine désillusion. Avec quelques figurants grecs inconnus, tout le monde s’installe pour la cérémonie. Renaud se trouve amusant et annonce vouloir s’opposer au mariage, mais ça finit en speech cute. « Je pense que tout le monde a trouvé ça drôle ». Meh. Après un speech malaise d’Andrew, motivé par les Bulles de nuit qui coulent à flot, c’est le gros free for all sur la piste de danse. Les couples se frottent un sur l’autre. « On veut tous pas décoller », observe Olivier, qui pointe son érection. Ils ont droit à une nuit dans la maison de l’amour, mais l’offrent à Andrew et Catherine.

Pauvre Yan. Un peu chaud, il prend Julie-Anne à part pour lui parler de la fois qu’il était dans le spa avec elle et qu’il lui aurait chuchoté « touche-toi », pendant qu’ils s’embrassaient. Il a probablement parlé de ça avec Renaud, qui lui, a dû genre faire tout ce qui est sexuellement possible avec Jessika pendant son voyage. Ça n’amuse pas Julie-Anne du tout, puisqu’elle se dit prude et n’est pas contente de savoir qu’il parle d’elle. Elle nous rappelle qu’elle ne pense pas tomber en amour avec lui. Au pire, prend su toé, fille.

Dans la maison de l’amour, Andrew attend sa douce dans ses pantalons super sexy et sa petite camisole, alors qu’elle arrive en BS dans son linge usé. La nuit s’est bien passé, ils ont parlé beaucoup de leurs mères qui regardaient le show, donc aucun frotti au menu.

Maude et Jonathan ont la chance d’aller en Tunisie cette semaine. Ils font genre 38h de vol pour 48h de visite. « On savait qu’on s’en allait dans le désert, mais je ne m’attendais pas qu’il fasse chaud », note Jonathan. Un peu d’appropriation culturelle alors qu’ils font du dromadaire puis vont cueillir des dattes dans un arbre. Maude se fait applaudir par deux locaux lorsqu’elle réussit à descendre d’un arbre.

Yan et Julie-Anne ont la grande chance d’aller faire de la plongée sous-marine avec Mario Cyr. Je capote sur le divan; je suis vraiment un grand fan de ce gars-là. « Qui? », me demandent mes amis, qui n’ont aucune idée de qui est cet explorateur sous-marin qui nous a donné d’extraordinaires images sous les mers. « Avez-vous déjà plongé? », leur demande Mario. « Juste dans la piscine », répond inutilement Yan en wet suit. Il a des troubles d’oreilles et craint ne pas être à l’aise dans l’eau. « J’aurais passé plus de temps avec lui », dit-il quand même, impressionné. « Plus qu’avec Julie-Anne! », dit Vincent. Yan n’a presque pas participé et Julie-Anne fait une petite plongée avec Mario et c’est tout. C’est une vraie disgrâce d’avoir dérangé un homme aussi occupé juste pour ça. Elle a tout de même le temps de remarquer qu’Yan avait l’air de Batman dans son suit, alors qu’elle se qualifie de saucisson.

Quiz « Connais-tu ta blonde? », alors que les gars répondent à des questions sur les filles. Renaud n’est pas impressionné, parce qu’il a écouté toutes les sottises de sa chick pour rien; elle répond des affaires différentes que ce qu’elle lui avait dit. En effet, elle lui avait dit qu’elle n’aimait pas son nez, mais là, elle a répondu ses cuisses. Son name-dropping n’a servi à rien non plus, puisque bien qu’elle ne se fermât pas la trappe à propos de son prochain voyage au Maroc, elle a répondu Los Angeles. Bref, il est fru et on réalise qu’il ne boit pas tant que ça ses paroles. « Je vais à Los Angeles pour le travail… on s’en calisse! » dit-il, résumant nos pensées. C’est Yan qui, suite à une victoire de cette activité, sera à la table de délibération.

« Qui est cette ménagère aux cheveux grichous? », demande Vincent en regardant Pézie faire la vaisselle en guénilles, pendant que Maude compose une lettre que Julie-Anne lira à Yan, puisqu’elle est incapable de faire quelque chose pour elle-même. La femme mature ne sait pas comment lui annoncer qu’elle n’est pas fan de lui, finalement.

Pézie profite du dernier party, thématique feu de camp, pour porter son fatigant de chandail qu’elle met tout le temps. Ça chante autour du feu comme si c’était la St-Jean. « On ira souper, si ça marche pas avec ta blonde! », lance Maude à Renaud, après une conversation. Jonathan demande à Catherine d’enfiler le plus de guimauves possibles dans sa bouche et Jessika travaille fort pour faire partie de la gang en s’en mettant quelques-unes, avant d’abandonner vu que personne ne la trouve intéressante.

Julie-Anne tourne autour du pot alors qu’elle va jaser avec Yan. Elle fait sa cute, mais il n’est pas dupe et comprend que quelque chose de négatif s’en vient. « On n’est pas compatibles, tu comprends? », dit-elle entre deux rires inconfortables. Yan est déçu, fort possiblement parce qu’il est en train de perdre 500 000$ à cause de cette idiote-là.

« Andrew travaille fort pour sa maison », remarque Raph, pendant qu’il tente de rassurer Yan. « On t’aime, Yan! », lance Marie-Eve, pendant qu’il pleure dans la salle de bain. « T’as encore ta chance avec Maude, si tu te dépêches! », rajoutai-je. Quand il va reparler à Julie-Anne, celle-ci fait l’innocente qui ne comprend pas pourquoi il est bouleversé. Fais-la ta comédie, fille. « Voyons, grosse conne! », lui dit Marie-Eve. Julie-Anne l’embrasse, finalement. Une belle maturité. La soirée finit avec les filles qui jouent aux cartes et les gars qui découvrent leurs corps en boxer. « Ben oui, j’te masse le cul. C’t’un massage allemand », dit Andrew, pendant que son pied farfouille le derrière de Jonathan. Quand on dit qu’il travaille fort pour les votes!

Premier souper de délibération de couples. Tous sont là. Jay se garroche pour ruiner ma game et insiste pour parler de la situation Olivier-Pézie. Il avoue qu’ils se sont textés et ont été prendre un café qui s’est terminé en demi bouteille de vin, au grand dam de Pézie, qui fait comme si de rien n’était, mais qui doit se dire que son chum est épais. Jay en rajoute et veut vraiment que tout le monde soit fâché contre celui qui me ferait gagner mon pari s’il remportait l’aventure. « Hey, mon 30$! », lui criai-je, alors qu’il n’arrête pas de caler mon mari. 75 minutes plus tard, on change de sujet.

« Plot twist de marde! », s’exclame Marie-Eve, alors que Jay annonce à Jonathan et Yan qu’au lieu de choisir un couple à éliminer parmi tous les couples, c’est parmi leurs couples qu’ils devront trancher. Yan est en plein déni et pense encore avoir une chance avec sa guidoune, donc il veut rester. Jonathan est un peu faible dans sa manière de se défendre, je pense qu’il comprend qu’il n’a pas beaucoup de crédibilité. C’est donc sans grande surprise qu’on apprend que Maude et Jonathan vont quitter. « Julie-Anne se prend pour J. Lo dans son clip de All I have! », dit Alex, alors qu’elle n’a pas l’air de comprendre ce qui vient de se passer.

Bon, une chanson de groupe, il ne manquait juste ça.  Pis Jessika, évidemment, pleure et retourne ça vers elle pour avoir l’attention. « Ciao, ciao, Mickey Mouse! », conclut Maude avant de partir. « Bon, yaura pu de gros totons dans l’aventure », observe Marie-Eve.

Michaël

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *